Le massalé réunionnais se fait à la base avec du cabri (une tuerie ! L’un de mes plats favoris !), du coq ou encore du poisson. J’ai eu envie de me préparer une version légère et qui change. Surtout qu’ici pour trouver du  cabris, c’est pas simple. La prochaine fois, je fais l’originale, promis !

Après tout, les épices, c’est comme on aime non ?

Encore une épice de La Réunion, qui nous offre une cuisine que je chérie, et qui mélange subtilement les saveurs d’Afrique, d‘Inde, de la Chine et de France, grâce auxquelles on obtient un goût unique et savoureux !

Il n’existe pas, comme souvent en gastronomie, de liste figée d’ingrédients et les proportions peuvent varier selon qui prépare le mélange. À titre indicatif, le massalé réunionnais se compose le plus souvent de coriandre, de cumin, de fénugrec, de graines de moutarde, de clous de girofle et de curcuma. À La Réunion, on trouve toutes sortes de plats au massalé, le plus connu étant le massalé de cabri (terme utilisé pour chèvre), le fameux dont je vous parlais ci-dessus.

Alors à vos épices !

Ingrédients :

Pour 8 personnes (ben oui ça se mange en famille !)

3pp weight watchers par personne

800g de sauté de dinde

2 gros oignons

5 belles gousses d’ail

4 tomates

4càs de massalé

Gingembre (selon votre goût – il faut gouter !)

1càs d’huile végétale

Gros sel

1 bâton de cannelle

-Faire dorer la viande dans une cocotte en fonte avec un peu d’huile

-Découper les oignons et les ajouter dans la cocotte avec une cuillère à café de gros sel

-Presser l’ail et piler le gingembre

-Ajouter à la cocotte et laisser le tout roussir quelques minutes

-Ajouter ensuite les tomates lavées et découpées en quartier

-Lorsqu’elles ont bien « fondu », ajouter le massalé, le bâton de cannelle et bien mélanger le tout

-Ensuite couvrir d’eau et laisser mijoter pendant 1h à feu moyen

-Bien penser à surveiller et à rajouter de l’eau si nécessaire

-Servir avec du riz nature et du rougail (à comptabiliser !)

 

Recommended Posts

2 Comments

  1. Ouah!! dangereuse ta recette de massalé à la dinde.C’est peut être pour ça que tu as mis de la cannelle…pour y ajouter de l’originalité?;)
    Je connais très bien cette recette et le choix de la viande…
    Ici, à la Réunion on n’utilise des viandes assez dures « coq » , « cabri » ou « poisson à chair ferme »et ainsi lorsque le tout mijote il peut devenir tendre le temps de la cuisson.
    A préciser tout de même, que c’est un repas de Fête Religieuse de la communauté Tamoul de la Réunion. Et très apprécié des réunionnais en général, car c’est un repas qui n’est pas fait dans tous les foyers.
    J’attends moi même un cours spécial de ma grand- mère pour dominer le sujet
    Je vais me lancer dans les préparations de biscuits du Ramadan, que l’on trouve exclusivement dans la communauté indo musulmane de l’Ile.
    Et si j’ai du temps je partagerai une recette…
    A bientôt!

  2. En effet Malika, et c’est ce que je précise dans le texte de ma recette, c’est un plat que j’ai souhaité alléger en tentant une version avec de la dinde. La cuisine avec les épices n’est pas figée, du coup on peut tenter un peu tout ce qu’on veut et j’avoue que j’ai beaucoup aimé ce plat.

    Bien évidemment, j’adore le cabri massalé, mais il faut dire qu’ici on en trouve peu (du cabri). Je me régale donc de ce plat typique chaque fois que je vais voir ma soeur à La Réunion. J’en raffole. Comme le rougail saucisse, à m’en faire péter le bide 🙂

    Je t’embrasse,

    A bientôt !

    Chococlara.


Add a Comment

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.