Le tian est à l’origine un mets typiquement comtadin et qui a été adopté par une grande partie de la Provence jusqu’à être aujourd’hui considéré comme une spécialité culinaire provençale. Tian désigne non seulement le gratin lui-même mais aussi le plat à gratin en terre cuite dans lequel il est cuit.
Ce mets, qui nécessite une cuisson lente, est réalisé à base de légumes revenus au four. Au cours du Moyen Âge, il était placé dans le four banal puis dans le four communal. Jusqu’au milieu du XXe siècle, ce fut le four du boulanger qui servit de substitut.

Aujourd’hui, c’est dans mon four qu’il est en train de cuire !

Ingrédients :

pour 6 personnes

2pp weight watchers par part

3 courgettes
2 oignons
2 aubergines
4 tomates
2 gousses d’ail
Romarin
Laurier
3càsHuile d’olive
Basilic
1 càc de sucre
Sel, poivre

-Découper les aubergines en rondelles, les saler et les faire dégorger pendant 20mm puis les égoutter
-Puis, découper en rondelles les courgettes et peler les oignons
-Dans une sauteuse ou un wok, faire chauffer un peu d’huile d’olive et faire revenir les rondelles d’aubergines et de courgettes. Réserver
-Huiler le plat à gratin et en tapisser le fond avec les oignons émincés
-Découper les tomates en rondelles et les ranger en les alternant avec les rondelles de courgettes et d’aubergines, saupoudrer de sucre, ajouter l’ail pressé, le romarin, et le laurier
-Saler et poivrer
-Enfourner et laisser cuire pendant environ 40 min.
– Avant de servir, parsemer de basilic et arroser d’un filet d’huile d’olive.

J’ajoute au dernier moment, dans mon assiette, un peu de parmesan…

Recommended Posts

No comment yet, add your voice below!


Add a Comment

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.