Pizza jambon champignons mozzarella de Giuseppe

Cuisiné le 12/12/2010 dans Apéro !, Mes ptits plats

DSC_0502

J’ai adoré les « pizze » que je mangeais à Venise pendant mon stage, ainsi que celles goutées au Canada ou à New York, la pizza un peu épaisse au peperoni (ci-dessous)… J’en bave à leur souvenir !

Je ne mange jamais de pizza surgelées et rarement « maison » car je suis totalement fan des pizza des camions ou des vrais pizzerias : la pizza qui sort du four, avec une pâte fine et croquante (là c’est une question de goût : fine, épaisse ou encore cheesycrust…)

Le mot pizza est attesté dès 997 en latin médiéval : il désigne alors « fouace » et « galette ». Il est attesté à Naples, depuis 1535 dans son sens actuel. L’étymologie exacte du mot est difficile à déterminer et il existe plusieurs théories à ce sujet.

La pizza (au pluriel pizze, en italien) était liée au travail du boulanger. Elle servait avant tout à vérifier la bonne température du foyer avant qu’on y dépose le pain, ou à tirer parti des dernières braises, et servait de repas à la famille du boulanger, tout comme la Tarte flambée alsacienne.

Plat du « petit peuple », vendu à la part dans des comptoirs ambulants ou directement dans la rue, sur un plateau en étain, la pizza a été longtemps absente des recueils de cuisine italiens du fait de sa réputation de coupe-faim à la qualité douteuse. En Italie, c’est un plat de ménage, une simple pâte à pain sur laquelle on étale ce qu’on veut, les restes…

Voici la recette de la mienne, cuite au four, à la maison.

Ingrédients :

Pour la pâte

250g de farine (type 55)
15cl d’eau
1càs d’huile d’olive
2 pincées de sel
1 sachet de levure de Boulanger

Pour la garniture

Du coulis de tomates
Du râpé du fromage au choix (nous : 80% mozzarella et 20% emmental)
2 tranches mixées de jambon blanc
Quelques champignons de Paris frais
Huile d’olive

-Sur votre plan de travail : mélanger la farine, le sel, la levure, l’huile et l’eau
-Pétrir jusqu’à obtenir une pâte souple et qui ne colle surtout pas aux mains (au besoin rajouter un peu de farine).
-Former et une boule et la laisser reposer pendant au minimum 1 heure dans un plat recouvert d’un torchon
-Ensuite, déposer la boule sur le plan de travail, chasser l’air de la pâte avec la paume de la main et étaler la pâte avec un rouleau à pâtisserie
-Garnir la pâte avec le coulis de tomates, le jambon, les champignons, le fromage et le persil
-Arroser d’un filet d’huile d’olive
-Mettre au four pour 20mm à 200° (vérifier régulièrement, car cela dépend aussi du four)