La pissaladière d’Achilou

Cuisiné le 23/07/2011 dans Apéro !, Mes ptits plats

Pissaladière_logo

La pissaladière (pissaladiera en nissart, la langue niçoise) est une spécialité culinaire de la région niçoise. Parfois considérée comme une variante de la pizza, la pissaladière est certes confectionnée avec de la pâte à pain mais ne comporte traditionnellement pas de tomate.
La pissaladière est surtout composée d’un lit d’oignons qui doivent cuire assez longtemps à feux très doux pour « compoter ».

La pâte à pain et l’oignon peuvent suffire, mais la vraie pissaladière ne saurait être faite sans pissalat, sorte de pâte ou de crème salée faite à partir de sardines et d’anchois salés, qui ont d’ailleurs donné son nom à la spécialité (du nissart peis salat = poisson salé). De plus en plus, on remplace le pissalat par de la crème d’anchois ou des filets d’anchois. Enfin, on a coutume d’ajouter à la pissaladière des olives noires, les caillettes (petites olives noires de Nice).

Pour cette fois-ci, mes invités n’étant pas fans des anchois ni des olives, j’en ai fait une version simple à base donc de pâte à pain et d’oignons, ainsi tout le monde était content !

C’est aussi ça la cuisine, faire plaisir avant de se faire plaisir :)

Ingrédients (les vrais) :

500g de pâte à pain
1kg d’oignons
3 gousses d’ail pressées
1 vingtaine de petites olives noires (caillettes)
1 dizaine de filets d’anchois
Thym
1 feuille de laurier
Huile d’olive
Sel, poivre

-On commence par faire sa pâte à pain
-Pendant ce temps, éplucher les oignons et les découper
-Presser l’ail
-Faire chauffer 10cl d’huile d’olive dans une cocotte, et y déposer les oignons, l’ail, le thym et le laurier
-Laisser cuire à feu doux, en mélangeant de temps en temps, pendant 20-25mm, les oignons doivent fondre et rester transparents
-Retirer du feu, saler et poivrer
-Préchauffer le four à 240°
-Abaisser la pâte, huiler et fariner une plaque à four et y déposer la pâte abaissée
-Y déposer la garniture aux oignons
-Pour parfaire la recette et selon les gouts : ajouter les olives noires et les anchois sur le lit d’oignons
-Enfourner ensuite pour 20mm à mi-hauteur
-Arroser d’un filet d’huile d’olive et servir

La pissaladière est idéal en apéritif avec un bon rosé, en plat avec une salade, chaude, froide, bref elle est tout simplement parfaite !
J’entends déjà les cigales… Nice, j’arrive bientôt !