Mon cheesecake vanille au coulis de myrtilles

Cuisiné le 08/05/2012 dans Mes brunchs, Mes gâteaux

MonCheesecake

 

 

 

 

 

 

 

 

C’est un fait, dans notre petite famille, je suis la seule à kiffer (non, il n’y a pas d’autres mots) le cheesecake.

Après des débuts mitigés à la suite de goutages de cheesecakes trop salés ou trop chargés en fromage frais, je suis récemment devenue (depuis notre dernier voyage à New York) une véritable accro de cette recette riche et onctueuse… Quitte à tester tous les endroits de Paris où ils en servent…

Clara ne veut même pas en entendre parler, quand à ma moitié, n’étant pas fan de fromage à la base, il rechigne ne serait-ce que pour y goûter.

Par conséquent, j’ai du trouver un moyen pour en faire beaucoup plus petit > non pas que je n’ai pas l’envie de terminer le plat entier en moins d’une journée, mais plutôt parce que ce n’est plus raisonnable, je n’ai plus 16 ans, et donc mes excès peuvent me couter (et me coutent même) très/trop chers.

Ce format est également idéal pour les brunchs, comme ça, on a une part plus petite et donc un peu plus de place pour le reste. Et avec un peu de « chance », il n’en restera pas (oui parce que s’il en reste, il faudra survivre à l’appel du cheesecake, le soir du brunch et le lendemain..).

J’ai donc trouvé un mini-moule à cheesecake chez Hema et j’ai du réajuster la recette à base de Philadelphia afin qu’il soit idéal pour ce tout nouveau moule. Oui ben je fais ce que je veux c’est le mien ! Ce qui donne 4 parts. Le gâteau se garde super bien jusqu’au lendemain voir, si vous tenez, jusqu’au surlendemain.

Et voici ce que cela a donné. C’était limite orgasmique…

Ingrédients :

Pour un petit moule à charnières de 16cm de diamètre

100g de spéculoos

300g de Philadelphia (soit 1 pot)

90g de sucre cassonade

1 gousse de vanille

1 càs bombée de lemon curd

1 oeuf + 1 jaune

50g de crème fraîche

40g de beurre fondu

Coulis de myrtilles ou « maison » (cf la fin de la recette)

-Préchauffer le four à 150° (Th.5)

-Réduire les spéculos en poudre

-Faire fondre le beurre et le mélanger à la poudre de speculos

-Ajouter 20g de sucre cassonade

-Tapisser le fond du moule en remontant un peu sur les côtés et enfourner pour 15mm et laisser refroidir

-A l’aide d’un batteur, fouetter le Philadelphia pour l’aérer, ajouter ensuite le sucre cassonade, en alternance avec l’oeuf et le jaune

-Incorporer ensuite la fécule puis le lemon curd

-Egrainer la gousse de vanille et ajouter les graines à la crème

-Placer un bol dans le four pour éviter que le cheesecake ne craque et faire cuire 45mm

-Laisser refroidir avant de le placer au frais [pour une nuit de préférence]

-Démouler et déguster avec le coulis de myrtilles :  mettre un gros bol de myrtilles (fraîches ou surgelées) dans une casserole avec 3 ou 4 càs d’eau et du sucre selon goût.
Faire bouillir quelques minutes puis passer au chinois en écrasant bien pour obtenir un coulis sans les peaux.