Les macarons au Nutella de Caroline

Cuisiné le 24/01/2010 dans Mes gâteaux

Mes amies Titia et Sophie ont eu la chouette idée de m’offrir un cadeau d’anniversaire gourmand et ludique pour mes 31 ans : un cours de cuisine.

Je suis donc allée hier à mon 1er cours de cuisine à l’Atelier des sens de Bastille dont le thème du cours était « Nutella Mania » > Imaginez ma joie !

Le cours a été donné par un super chef, ou devrais-je dire « une » chef, terriblement pro, très patiente et super sympa : Caroline Laurent.
Caroline fait partie de ces femmes qui ont survécu dans cet univers tellement masculin qu’est la Gastronomie. Les plus grands lui ont fait confiance – Ritz Carlon, Carré des Feuillants, Hyatt Regency, Potel & Chabot – mais vu sa gourmandise, on se dit qu’elle a du être particulièrement assidue au service de Pierre Hermé. Inventive, colorée, poétique, sa cuisine est moderne et tellement féminine. On en raffole…

Nous avons donc réalisé au cours de ces 2 heures, 3 recettes :
La tartelette choco Nutella, La crème au Nutella et biensur les macarons Nutella.

Ingrédients :

6 personnes

240g de sucre glace
140g de poudre d’amande (ou de noisette)
105g de blancs d’oeuf (si possible laissé hors du réfrigérateur pendant plus de 4H)
20g de cacao en poudre
Nutella (selon votre goût)

-Mettre le pot de Nutella au réfrigérateur
-Préchauffer le four à 160°
-Bien tamiser la moitié du sucre glace, la poudre d’amande et le cacao
-Monter les blancs avec le reste de sucre glace (à ajouter au fur et à mesure que la couleur des blancs évolue)
-Mélanger ensuite l’appareil « sec » (le mélange de poudre, sucre, cacao) et l’appareil dit « liquide », les blancs montés avec le sucre glace
-A l’aide d’une corne ou d’une Maryse, travailler la pâte, on appelle ce geste « macaroner ». Il faut que la pâte soit lisse. et brillante (mais pas trop)
-Remplir une poche à douille de pâte à macarons
-Sur une feuille de papier sulfurisé disposée sur la plaque du four, former de petites sphères, que l’on saupoudre de cacao en poudre
-Tapoter franchement la plaque du four et laisser crouter minimum 20mm à température ambiante
-Faire cuire à 160° pendant 12mm
-Verser un peu d’eau sur la plaque du four en soulevant la feuille de papier sulfurisé de façon à aider les macarons à se décoller facilement puis laisser refroidir.
-Quand ils sont froids, tartiner généreusement la moitié des coques de macaron et délicatement au dessus l’autre moitié des coques, en formant des macarons. On peut aussi utiliser une poche à douille pour les garnir.

Caroline nous a conseillé d’attendre le lendemain car meilleurs.
J’en ai mangé un juste après, et l’autre ce matin au petit déjeuner, et bien elle a raison ! La consistance n’est pas la même et le macaron est hyper savoureux. Mais pour cela il faut pouvoir attendre en sachant qu’ils sont là à attendre dans la cuisine… Pas évident sauf si on mange la crème au Nutella pour se consoler !

Merci à Caroline pour son cours ; maintenant je sais me servir d’une poche à douille, yeahhh !