Les bouchons réunionnais de St Pierre

Nature ou en sandwich, à la Réunion, on en trouve partout !
Un bouchon est une petite bouchée de viande de porc entourée de nouilles cuites à la vapeur que l’on sert généralement en tant qu’apéritif chaud. Originaire de la cuisine chinoise, il est souvent servi aspergé de siaw et accompagné d’une sauce pâteuse faite à partir de piments rouges dans laquelle on le roule avant de le porter à la bouche à l’aide d’un cure-dent en bois.

Le bouchon sert également à la préparation du pain bouchons, qui est un sandwich chaud constitué à partir d’une baguette de pain évidée dans laquelle on place les bouchées entières ou, plus rarement, coupées en deux à l’aide d’un couteau. Outre le siaw et le piment, ou encore les sauces plus habituelles comme le ketchup, la mayonnaise ou le piment chinois on y trouve du fromage râpé destiné à recouvrir les bouchons en fondant, ce qui le transforme en pain bouchons gratiné. Si on ajoute des frites à cette dernière préparation, on le transforme cette fois en un américain bouchons, nom qui témoigne que le résultat final ne diffère de l’américain traditionnel que par la substitution des boulettes au jambon ou au steak.
Le truc, c’est que le sandwich gratiné en pleine chaleur, c’est vraiment chargé !

Ils sont presque systématiquement en vente dans les boutiques chinoises des centres-villes et au menu des nombreux camions-bars que l’on trouve près des plages, des gares routières ou sur les places publiques dans les Hauts (à vrai dire, un peu partout dans l’île). Ils commercialisent également les bouchons seuls dans des barquettes accompagnés de sauce.

Ingrédients :
Pour 30 bouchons

Un sachet de pâte Won-Ton
450g de porc hâché
1càs de poudre de manioc
1/4 de tasse d’eau
1 botte d’oignons verts
sel, poivre
1 oeuf pour le pliage

-Mélanger la viande hachée, les oignons verts finement hachés et la poudre de manioc préalablement mélangée à l’eau. Saler et poivrer légèrement.
-Badigeonner les bords de la pâte avec de l’oeuf battu.
-Joindre les doigts de la main comme si on tenait un tuyaux puis poser un carré de pâte sur sa main.
-Déposer une cuillère à soupe de farce au milieu de la pâte won-ton puis rabattre la pâte et resserrer avec les doigts sans la refermer complètement.
-Placer les bouchons sur une planche, les laisser à découvert au congélateur pour les faire figer, puis emballer le tout dans un sac en plastique.
-Pour la cuisson, les cuire à la vapeur 15mn environ.

Vous pouvez accompagner les bouchons avec de la sauce soja, ou de sauce chili avec un peu de zeste de combava/citron râpé)

Le punch mangue de Pierre

Punch Mangue

 

 

 

 

 

 

 

Je dédie ce punch à Pierre qui vient d’être papa pour la seconde fois d’un petit Jules !

De quoi fêter ça avec un petit goût d’exotisme
Félicitations Pierre !

Ingrédients :

1l de rhum charrette
1kg de mangues coupées en petits morceaux
1 litre de jus de mangues
Le jus d’un citron
2 gousses de vanille

-Ajouter au rhum, les mangues, les jus et les gousses de vanille entières fendues en 2
-Laisser macérer 4 mois

Le rhum arrangé vanille de Manon

Rhum arrangé vanille

 

 

 

 

 

 

 

Je n’ai pas eu le temps de prendre le mélange en photo qu’il était déjà presque vide… Voici donc le fond de la bouteille 🙂

Le rhum arrangé est une préparation de rhum dans lequel ont macéré divers ingrédients tels que des feuilles ou des fruits.

C’est une spécialité de La Réunion et de Madagascar.

Il est de tradition à La Réunion d’agrémenter le rhum blanc traditionnel comme le rhum Charrette le rhum savanna Intense de Distillerie de Savanna ou les rhums Rivière du Mât et Isautier avec des épices, des feuilles, des écorces, des friandises ou des fruits qui macèrent.
Le goût et la saveur du rhum arrangé s’obtiennent par une macération longue des ingrédients. Il existe des recettes classiques, mais chaque Réunionnais prépare son rhum selon sa culture, sa région, ses habitudes, la saison ou son humeur. Certains rajoutent du sirop de sucre de canne pour le radoucir.

Ingrédients :

1l de rhum Charrette
5 gousses de vanille
5 càs de sucre roux ou de canadou

-Verser le litre de rhum dans un récipient spécial
-Y ajouter les gousses de vanille fendue en 2 dans le sens de la longueur
-Puis, le sucre ou le canadou
-Laisser macérer au minimum 2 mois

Servir accompagné d’une gousse de vanille pour la déco